Panier (0)

Le Saviez-vous?

Qu’est-ce qu’une alimentation crue / RAW Feeding?


Il s’agit simplement le fait de nourrir son animal avec des aliments crus. Les deux grandes variantes de l’alimentation crue sont le BARF et le RMB (Raw Meaty Bones).

 

Le régime « BARF », pour les chiens, consiste à donner de la viande crue, des os charnus crus (qui vont naturellement nettoyer les dents), des abats, des fruits et légumes crus mixés, et des compléments (levure de bière, algues marines, herbes, œufs, yaourt, huiles végétales et de poissons…) C’est la méthode la plus connue, la plus rassurante pour les propriétaires, et la plus
« acceptable » pour les vétérinaires, grâce à l’ajout de légumes, fruits et compléments.

source : Give your dog a bone, Ian Billinghurst

Le régime « RMB », adapté pour les chiens et les chats part d’un concept tout simple : reconstituer une proie entière. Cette diète se compose donc de viandes, os charnus, abats, panse verte (en option et uniquement pour les chiens), le tout en très gros morceaux (que l’animal doit déchiqueter), et de poissons et proies entières quand cela est possible.

Source : Raw Meaty Bones, Tom Londsale

 

Les Mythes

 

1) L’alimentation crue est déséquilibrée

 

C'est vrai si c'est mal fait ou que votre animal n'a pas assez de variété dans sa gamelle.
Il faut donc varier les menus et les viandes. En donnant de la viande (blanche et rouge en provenance d'animaux différents), des os charnus, du poisson et des abats votre animal aura tous les nutriments nécessaires à sa bonne santé.
Bien sûr, comme dans l’alimentation sèche, vous pourrez complémenter votre animal en fonctions de ses besoins.

 

2) L’alimentation crue présente des bactéries nocives pour les animaux

 

Faux et Vrai. Oui, il y a des bactéries présentes dans la viande crue, mais faux elles ne sont pas mauvaises pour votre compagnon. Nos animaux domestiques sont très bien équipés pour digérer les bactéries (notez leur adoration pour les charognes et autres choses bien dégoûtantes), et nous limitons tout risque par un soin rigoureux sur la sélection des matières premières et par des contrôles de qualité réguliers.

 

3) La viande crue donne des vers

 

Faux. Il peut y avoir des parasites dans la viande crue. C’est pourquoi nous avons fait le choix de vous proposer de la viande de qualité boucherie, auprès de fournisseurs agréés, afin que le facteur parasitaire soit négligeable.  De plus, la viande et le poisson sont congelés suivant les directives du SIVAP et de la DAVAR, dans le but de réduire de manière optimale toute présence de parasites.
Nous préconisons toutefois un traitement contre les vers et les parasites selon les recommandations de votre vétérinaire.

 

4) Le cru donne le goût du sang aux chiens et les rendent de fait plus agressifs 

 

Faux et infondé. Au contraire, nous remarquons que le chien est plus heureux et épanouis, la preuve en images

Si votre animal est agressif au moment des repas, faites appel à un comportementaliste ou à un éducateur canin.  

 

5) Les os crus sont dangereux

 

Faux. En revanche, les os cuits sont friables et représentent un vrai danger, tout comme les os porteurs des gros mammifères et les os à moelle. Dans l’alimentation crue nous ne donnons que des os crus et charnus, c’est à dire entourés de suffisamment de viande. Ils sont nécessaires au bon équilibre de l’alimentation en apportant calcium et phosphore et ont un rôle anti tartre lors du broyage.

 

Faites confiance à votre carnivore! les chiens disposent de 42 dents toutes bien conçues pour broyer et mastiquer et leur salive est un mucus; c’est à dire un corps gras qui sert principalement à ingérer des aliments ( y.c les os) en lubrifiant le passage de la gueule à l’estomac.

 

 

Questions fréquentes

 

1) Peut-on alterner entre une alimentation crue et des croquettes?

 

Il est fortement déconseillé de mélanger la viande crue et les croquettes, car les temps de digestion de ces deux aliments sont différents. Les carnivores avec leur estomac au pH très acide et leur tube digestif très court, sont naturellement conçus pour exterminer les bactéries présentes dans la viande crue et qui n'ont pas le temps de se multiplier dans leur système digestif.

Cependant, si vous mélangez un aliment à base d'hydrates de carbones (croquettes) avec de la viande crue, cela risque de ralentir la digestion normale de la viande crue, qui sera en quelque sorte en "compétition" avec les croquettes dans l'estomac de l'animal.

Cela signifie entre autre que la nourriture crue restera plus longtemps dans le système digestif de l'animal, laissant plus de temps aux agents pathogènes pour se multiplier. Idéalement, nous conseillons un temps de 24 heures entre le dernier repas de croquettes et le premier repas de viande crue. Si, pour diverses raisons, ce temps ne pouvait pas être respecté, nous conseillons tout de même un temps minimal de 12 heures.

www.tribu-carnivore.com

 

2) Puis-je utiliser le micro-ondes pour dégeler mes repas?

 

C’est déconseillé du fait de la possible cuisson des aliments et des os. C'est vrai qu'il faut penser à décongeler les rations à l'avance. Toutefois certains animaux apprécient la nourriture congelée surtout en cas de fortes chaleurs.

 

 

3) Mon animal ne mâche pas les os, que faire?

 

Pour le chien, apprenez-lui en lui donnant par exemple de grandes pièces d’os charnus qu’il ne pourra pas gober et qu'il sera obligé de ronger un minimum pour accéder à la viande.

 

Toujours adapter la taille des os en fonction de la taille de l'animal. Commencez par des os faciles, les coffres de lapins, dos de poulet, haut de cuisse de poulet, éventuellement des cous et têtes de volaille. 

Pour les chats, les cous de volaille, les os de caille, les ailes de poulet sont parfaitement adaptés à leur puissante mâchoire.

Le chat étant parfois plus difficile à convaincre, n'hésitez pas à lui resservir uniquement les os charnus et commencez par des cous de poulet ou des coffre de lapin pour le faire goûter et lui montrer que c'est bon.

 

 

4) Mon chien n’aime pas les légumes.

 

Tout comme l'humain, l'animal a ses préférences et ses goûts, cependant avant de rayer définitivement l'aliment de la ration, essayer quelques astuces pour les rendre plus appétissants. 

Ajouter une huile (coco, olive étant les plus parfumées et très appréciées par les toutous), un yaourt nature, un jaune d'œuf ou encore les congeler et leur servir glacé.

 

5) Les abats restent systématiquement dans la gamelle 

 

Les abats sont indispensables à une alimentation équilibrées. Il faut faire preuve de créativité parfois, voici quelques astuces.

-Tout d'abord changez l'animal dont provient l'abat (ex: si échéc avec foie de poulet, essayez foie de boeuf par exemple..)

-Vous pouvez essayer également de mixer les abats et de les mélanger avec les légumes, une petite partie de la viande  ou encore   une huile qu'il apprécie et vous diminuez petit à petit l'aliment mélangé.

-Les abats peuvent être servis congelés.

-En dernier recours, vous pouvez réchauffer (30 secondes de chaque côté) les abats sans ajout de matière grasse

 

N'hésitez pas à servir les abats seuls et à leur présenter plusieurs fois dans la journée, pour le forcer à goûter. 
Il est très rare de voir un animal refuser TOUS les abats présentés, il faut être patient et là encore faire preuve de créativité en essayant plusieurs combinaisons.

 

6) Proposez-vous un menu végétarien?

 

NON. Les animaux sont biologiquement des carnivores et ont donc besoin de protéines et de graisses animales pour assurer leur bonne santé.

 

7) Les aliments sont-ils propres à la consommation humaine?

 

NON. Bien que nos fournisseurs soient agréés et que la qualité des aliments pourraient pour certains être consommés par les humains, ce régime a été développé exclusivement pour votre animal. Les repas étant crus, veillez soigneusement à leur stockage et moyen de décongélation afin de ne pas favoriser le développement de bactéries (décongélation d’un repas par jour, éviter le contact du menu avec votre nourriture, propreté de la gamelle etc...).